You are here

MenCare Suisse

MenCare est une campagne globale visant à renforcer la présence paternelle et le travail de « care » dispensé par les pères. Mise en œuvre par l’organisation Promundo Promundo et soutenue par la fondation OAKcette campagne est active dans 35 pays sur 5 continents. Sa mission : tirer parti de la présence des pères et de leur participation aux tâches de « care » en tant que facteur protecteur contre la violence familiale et en tant que levier d’action vers une répartition équitable entre travail rémunéré et non rémunéré. männer.ch est responsable du chapitre suisse du projet MenCare. La première phase entre 2015 et 2017 vise à préparer les structures du projet. Dès 2018, MenCare Suisse lancera deux projets de cinq ans avec une forte visibilité et une large action nationale. Le projet « Plus d'hommes dans la garde d'enfants - MAKI est déjà en phase de réalisation. 

Contexte général

La recherche scientifique démontre clairement l’intérêt de l’engagement paternel : une présence et un accompagnement de la part des pères agit positivement sur le développement cognitif, émotionnel et social des bébés et des enfants. Cet engagement renforce les relations familiales, encourage la capacité productive des mères et permet aux pères de rester en bonne santé. 

Situation en Suisse

männer.ch, en tant que faîtière des organisations d’hommes et de pères en Suisse en collaboration avec l’Institut ISME/SIMG, a été chargée par la fondation OAK de lancer le programme MenCare en Suisse. Ces deux organismes, reconnus d’utilité publique, adapteront cette campagne aux réalités et valeurs de la société suisse. Les fondements de ce programme ont été élaborés de manière participative entre 2013 et 2014 dans un pré-projet réunissant des organismes actifs dans les domaines de la famille, de la protection et de la promotion des droits de l’enfant et des femmes. L’objectif de ce programme a été défini ainsi : MenCare Suisse initialise un changement de valeurs et de comportements en faveur d’un engagement accru des garçons, des hommes et des pères dans le travail de soin, le « care ». Ce programme contribue ainsi à améliorer la situation actuelle des enfants et des jeunes en leur offrant davantage de protection, de sécurité et en favorisant leur développement et leur épanouissement.  Il offre également une contribution essentielle à une répartition équitable entre hommes et femmes du travail rémunéré et non-rémunéré. Le projet MenCare Suisse est conçu comme un projet national s’étendant en trois étapes entre 2015 et 2027. Le projet grandit de manière organique en coopérant avec ses partenaires et en intégrant le résultat de ses propres recherches. 

Vision

MenCare est un projet national pour la promotion d’une société où les hommes assument naturellement leurs responsabilités envers les enfants, dans leur relation et vis-à-vis d’eux-mêmes. La contribution des hommes est essentielle afin d’instaurer un rapport juste et équitable entre hommes et femmes et de promouvoir la justice sociale. 

Champs d’application et buts spécifiques

En tant que projet national, MenCare est conçu sur le long-terme. Durant les trois phases de projet, il veut promouvoir des effets mesurables. Dans une première phase 2015-2017, nous posons les bases scientifiques et opérationnelles des phases ultérieures (2018-2022 et 2023-2027). Nous développerons également les premières prestations concrètes du projet:

  • Dans le premier champ d‘application, « Bases scientifiques » (Lead: SIMG), nous développons les fondements scientifiques du programme. Il s'agit de rassembler et de publier des données issues d’un monitoring visant à évaluer précisément, pour la première fois, les contributions au domaine du « care » des hommes ainsi que la situation politique suisse sur cette question. Le résultat concret de cette phase consistera, notamment, en une « carte » interactive, rassemblant les informations concernant les centres d’accueil et les projets soutenant un meilleur engagement des hommes et des pères dans le « care » en Suisse. Les partenaires de recherche de ce projet sont l’Institut pour l‘intégration et la participation de la Fachhochschule Nordwestschweiz, l’Institut de médecine sociale et préventive de l’Université de Lausanne (IUMSP), ainsi que la Fondation suisse pour la recherche en sciences sociales (FORS), hébergée par l’Université de Lausanne.
  • Dans le deuxième champ d‘application, « Grand public » (Lead: männer.ch), nous rassemblons des porteurs de projet venus du public et du privé, chargés de diffuser des messages et de développer une stratégie sur la base des résultats du monitoring décrit ci-dessus. Cette stratégie sera déployée en 2017, lors d’une campagne destinée au grand public et d’envergure nationale. Au cours de la première phase de cette campagne 2015-2017, le point d’ancrage médiatique se trouve être le jour de la fête des pères, qui a lieu le premier dimanche du mois de juin depuis 2007.
  • Dans le troisième champ d‘application, « Advocacy » (Lead: männer.ch), nous avons pour but de démontrer que l’implication des hommes dans le « care » recèle un potentiel de résolution de certains enjeux politiques. Par la même occasion, nous tenterons de faire évoluer les conditions-cadres grâce à des changements favorisant une paternité faite de présence quotidienne. A cet effet, un certain nombre de thèmes choisis – politiques d’égalité, de santé, familiale, prévention de la violence – seront traités et feront l’objet d’un accompagnement médiatique.
  • Dans le quatrième champ d’application, «Institutions et entreprises» (Lead : SIMG), nous développons et expérimentons des formes de conseil et de soutien aux hommes, en axant cette offre sur les forces et les besoins spécifiques des hommes en matière de «care».
  • Dans le cinquième champ d’application, « Environnement social proche » (Lead : SIMG), nous soutenons les hommes déjà engagés dans des activités de « care ». Ces derniers recevront, par exemple, des renseignements spécifiques et bénéficieront d’occasions de rencontrer des pairs afin de renforcer leur engagement.

Le projet MAKI est déjà bien avancé (Plus d’hommes dans le travail avec les enfants).

Responsables

L’entier du programme MenCare et spécifiquement les champs d’actions 2 et 3 sont sous la responsabilité de Männer.ch. Les champs d’action 1, 4 et 5 sont sous la responsabilité de l’Institut Suisse de l’étude des questions liées aux masculinités et à l’égalité SIMG. Le responsable du programme MenCare Suisse est Markus Theunert.

Partenaires

Le programme national MenCare Suisse et ses projets sont rendus possibles par le soutien financier de la fondation OAK, de la Société suisse d’utilité publique, la fondation Jacobs, la fondation Mercator Suisse, la fondation Promotion Santé Suisse, les cantons de Zürich, Obwald, Schaffhouse et Bâle-ville ainsi que le bureau fédéral pour l’égalité entre femmes et hommes.

 

 

French translation unavailable for Share buttons.
Downloads:
French translation unavailable for 160530_einladung_mk_mencareschweiz.pdf.
French translation unavailable for mencare-ausstellung.pdf.