You are here

Mission

Hommes et femmes devraient pouvoir choisir leur mode de vie comme ils le souhaitent. Cet objectif s’applique également aux garçons, hommes et pères. Ceux-ci commencent pourtant à peine à se libérer de l'emprise de leurs propres rôles sociaux. Nous encourageons cette émancipation et nous accompagnons ce processus. Notre conviction: afin d'atteindre une égalité des chances et une répartition plus juste des opportunités et des devoirs entre hommes et femmes, nous avons besoin d'une réorganisation fondamentale des rapports entre les genres. Toutes et tous sortiront gagnants d’une telle évolution. En tant qu'hommes, nous savons bien que nos prétendus privilèges peuvent parfois être agréables. Mais en fin de compte, l’exigence de concurrence et de performance, la chasse effrénée au pouvoir et à la fortune nous laissent le plus souvent fatigués et « vides » de sens. 

männer.ch élabore et représente les revendications, les potentiels et les vulnérabilités des garçons, des hommes et des pères en Suisse. Nous endossons la responsabilité du point de vue masculin pour les questions touchant aux relations entre hommes et femmes et à la politique de l'égalité. De manière coopérative et engagée, nous représentons la diversité des revendications des garçons, des hommes et des pères en politique et dans le dialogue sur les questions de genre.  männer.ch reconnait les préjudices dont les femmes sont victimes (p.ex. égalité des salaires) et soutient les mesures pour les faire disparaître. Il existe également des préjudices faits aux hommes, tant sur le plan législatif (p.ex. obligation de servir, âge de la retraite) que normatif (p.ex. les risques pour la santé liés aux rôles traditionnels masculins). De notre point de vue, il n'est pas productif de hiérarchiser les préjudices faits aux hommes et aux femmes. En effet, comment peut-on décider s'il vaut mieux gagner 8 % de moins ou mourir 5 ans plus tôt? männer.ch se considère plutôt comme un allié dans un combat commun visant à obtenir des conditions-cadres dans lesquelles toutes et tous ont les mêmes chances de réaliser ce qu'il désirent et ce qu'ils savent faire le mieux. Pour nous, l'égalité entre hommes et femmes est plus que l'égalité individuelle. Nous nous engageons afin de dépasser un système patriarcal qui considère l'exploitation des autres et de soi-même comme une évidence. Cet objectif va de pair avec une répartition plus juste et une réorganisation fondamentale des rapports entre les genres. 

Afin de remplir cette mission, männer.ch se conçoit à la fois comme organisation faîtière et comme organisation spécialisée. A travers nos prises de positions, nous traduisons les résultats de la recherche scientifique et de la pratique en objets politiques. Vous trouverez ici nos revendications sur les thèmes-clés suivants: travail, famille, sexualité et éducation. Ci-dessous, nous exposons les concepts sur lesquels est fondé notre travail politique. 

 

Triple Advocacy

Triple Advocacy signifie qu’en tant qu'hommes dans le processus en faveur de l'égalité des genres, nous ne sommes ni un lobby exclusivement masculin, ni de simples assistants pour les revendications féminines. Nous sommes simultanément et de manière égale: 

  • des porte-paroles pour les revendications, les potentiels et les vulnérabilités des garçons, des hommes et des pères
  • un soutien et un partenaire pour les femmes et leurs droits, leurs revendications et leurs organisations
  • un acteur engagé dans une alliance pour la diversité des genres et la justice sociale

EN SAVOIR PLUS


Politique d'égalité relationnelle

Si nous, garçons, hommes et pères, nous nous considérons vraiment comme une partie de la solution –  et pas comme une partie du problème –, alors nous avons besoin d'une vision élargie et relationnelle de la politique pour l'égalité et du gender mainstreaming. Cette perspective doit pouvoir réunir les stratégies spécifiques aux femmes, aux hommes et à la question commune des rapports de genre. 

EN SAVOIR PLUS

 


Le triangle de la politique masculine

N'oublions jamais: les hommes et les femmes n'existent pas. Avec pertinence, le sociologue américain Michael Messner avait déjà constaté dans les années 90 que chaque genre s’accompagne de privilèges et de désavantages. De plus, la situation est très différente au sein de chaque genre. Ces trois éléments doivent être simultanément pris en compte.

EN SAVOIR PLUS

 

Downloads:
French translation unavailable for 10_jahre_v3.pdf.