Pour une politique responsable en matière de sexualité

Nos objectifs

  • Une politique en matière de sexualité qui protège non pas la morale mais la faiblesse: la proximité physique et les actes sexuels doivent être basés sur le consentement mutuel entre personnes capables de jugement et respectueuses de l’autre. L'État doit protéger les plus faibles plutôt que de défendre une morale générale. Il doit prendre au sérieux cette mission de protection.
  • Une politique en matière de sexualité qui empêche la discrimination et favorise la diversité: les décisions prises dans le cadre des politiques éducatives, sanitaires, de sécurité et de développement urbain, etc. doivent s'appuyer sur les concepts d'une politique en matière de sexualité qui tiennent compte de tous, indépendamment de l’âge, des étapes du développement, des identités sexuelles et des facteurs biologiques. 
  • La libération de la créativité sexuelle: les hommes prennent la responsabilité de considérer et de développer la sexualité dans sa diversité. En restant dans le cadre légal et sans tomber dans une forme d’exploitation, ils vivent toutes les facettes de leur sexualité: pour eux-mêmes, dans la rencontre(s) et/ou dans la relation(s). 

Nos revendications 

  • L'éducation sexuelle empêche les abus et les souffrances sexuelles: l'école doit avoir une mission de pédagogie sexuelle, afin de transmettre une image plurielle de la sexualité, qui reflète ses réalités et sa variété (dans la limite du cadre légal). La formation et la formation continue des spécialistes des domaines des soins, de la santé et de l'éducation doivent porter sur ces questions. 
  • Une éthique économique du travail du sexe: création d'un label de qualité pour une prostitution équitable. Reconnaissance légale totale pour les travailleurs et les travailleuses du sexe.
  • Responsabilité sur internet: afin d'éviter ou de diminuer la consommation problématique de contenu à caractère sexuel online, les parents ont besoin de connaissances et d’attention. Les jeunes et les adultes doivent développer des compétences dans le domaine des nouveaux médias électroniques et mieux comprendre la pornographie.
  • Arrêter l'abus au nom des abus: les hommes doivent être protégés du «soupçon général» qui pèse sur eux au titre de harceleurs sexuels. En particulier dans les procédures de divorce, les tribunaux doivent vérifier les soupçons en question avec la plus grande attention et de manière impartiale.
  • Réprimer le harcèlement sexuel dans la publicité: l’honnêteté en matière de publicité signifie aussi empêcher la publicité montrant une image dégradante de l'homme, de même qu’éviter des contenus à caractère sexuel dans l’espace public. L’exposition à de tels contenus doit rester un choix personnel.

Notre message 

L'expérience le montre: les sujets politiques en matière de sexualité alimentent de puissants fantasmes et empêchent un débat objectif. C'est pourquoi nous avons délibérément choisi de ne pas nous engager dans une action publique. Le pool de spécialistes de männer.ch continue toutefois à travailler sur les questions de politique de sexualité. Vous entendrez parler de nous le moment venu...

 

Downloads:
French translation unavailable for wermuth_theunert_definitiv.pdf.
French translation unavailable for vernehml_prostitution_def.pdf.